Frederick William Lawrence

Frederick William Lawrence est un peintre aérographe d'Amérique du nord, et on le connaît comme l'un des pères de la peinture réaliste à l'aérographe. Ancien officier de la Gendarmerie royale du Canada, il sert dans l'armée canadienne durant la Première Guerre mondiale, où il est grièvement blessé. Après des mois d'hospitalisation et de rétablissement à son domicile au Canada, il déménage au Michigan où il travaille pour Pontiac, une compagnie automobile. Il y apprend à appliquer un fini sur les voitures et à faire fonctionner un pistolet vaporisateur Duco.

Alors qu’il perfectionne ses compétences, il est présenté dans diverses revues scientifiques.

Vers 1930, il déménage à Oklahoma City (Oklahoma, États-Unis), où il travaille en tant que carrossier et fait ses premières expériences artistiques, s'amusant avec la peinture au pistolet pendant ses pauses.

Lawrence commence à offrir des performances dans les salons automobiles, vaporisant à la peinture des portraits et des paysages réalistes en moins d'une heure. Cependant, lorsque plusieurs artistes aérographes commencent à copier ses techniques, l’aspect de nouveauté de son travail s'estompe et, aux alentours de la Seconde Guerre mondiale, Lawrence n’est plus qu’un artiste aérographe commercial parmi des milliers d’autres.