premier aérographe

Un aérographe est un petit outil à commande pneumatique qui vaporise divers médias, dont l'encre et la teinture, mais généralement la peinture par processus de nébulisation. Les pistolets à peinture sont développés à partir de l'aérographe et sont toujours considérés comme un type d'aérographe. L'un des premiers aérographes est breveté en 1876 par Francis Edgar Stanley de Newton, dans l’état du Massachusetts aux États-Unis. Stanley et son frère jumeau sont également connus pour l'invention d'un procédé de revêtement en continu de plaques photographiques (Stanley Dry Plate Company), et plus encore pour leur Stanley Steamer. Aucune image artistique ayant utilisé ce vaporisateur de peinture n’existe ou n’est encore connue.

Le premier instrument à être nommé airbrush est développé par Abner Peeler pour la peinture à l'aquarelle et d'autres fins artistiques. Il utilise un compresseur à commande manuelle. C'est un outil assez brut, fabriqué à partir de pièces de rechange dans l'atelier d'un bijoutier, tels que des tournevis et d'anciens chalumeaux.

Il faut 4 années de développement avant qu’un appareil vraiment pratique soit élaboré.

Celui-ci est commercialisé par Liberty Walkup, qui a également enseigné la technique de l'aérographie au maître impressionniste américain Wilson Irvine à la Air Brush School (Rockford, Illinois). Le premier aérographe de type « atomisateur » est inventé par Charles Burdick en 1893 et présenté par la compagnie de matériaux d'art Thayer et Chandler à l'Exposition universelle colombienne de Chicago. Burdick fonde la Fountain Brush Company aux États-Unis et lance sur le marché la première série d'aérographes. Le dispositif mis en vente est essentiellement le même que l’aérographe moderne ressemblant à un stylo. Son fonctionnement, toutefois, diverge un peu de celui du dispositif de Peeler. Aerograph, la compagnie originale de Burdick, fabrique et vend encore des aérographes en Angleterre. En 2000, Thayer and Chandler est acquise par Badger Air Brush Co. Badger Air-Brush perpétue la tradition Thayer et Chandler de fabrication de fusils aérographe de qualité, d'outils et de compresseurs.

Pour une étude académique plus détaillée, la bibliothèque de l'Université du Pays de Galles propose une thèse de doctorat très détaillée sur l'histoire de l'aérographe. L'Institut Franklin de Philadelphie, La Bibliothèque publique de Rockford Illinois et le Département de la conservation de la New York University conservent également des copies.

Cette thèse est l'oeuvre du Dr Andy Penaluna, aujourd'hui professeur d’entrepreneuriat créatif à Swansea Metropolitan University. Le professeur Penaluna a également conseillé le Musée International de la Photographie de la George Eastman House, Rochester, New York.